Mets un pull, j’ai froid…

Quand on allait jouer dehors sans manteau, qu’on jouait en t-shirt dans l’appartement, lors des promenades les soirs d’été ou comme ça tout simplement quand elle était traversée d’un petit frisson, ma grand-mère nous disait souvent : « mets un pull, j’ai froid »…  J’adore cette petite phrase à la fois bienveillante et pleine de contradictions.

J’y pense souvent quand je suis au travail. Il peut faire -12° ou neiger dehors, dans les salles de classe c’est souvent « ambiance tropicale ». 30 cerveaux bouillonnants dans 50m2 on frôle la surchauffe. Et puis faut dire aussi que faire vivre la chasse au mammouth, la guerre de Troie ou les manifs de mai 68 ça peut donner quelques suées… Bref tout ça pour dire que quand je vais bosser c’est stratégie de l’oignon obligatoire (amis du glamour bonjour).

La stratégie de l’oignon

La manteau pour arriver, le pull pour la salle des profs, qui tombe rapidement pour laisser place à une petite blouse en dessous, histoire de pouvoir faire César franchissant le Rubicon sans craindre la bouffée de chaleur.

C’est pourquoi même en hiver je continue à me coudre des petits hauts, manches 3/4 ou manches longues à retrousser. Ici je vous montre mes deux dernières chouchoutes : Sandalette et Lorette de la marque Singulière par Cousette. Deux blouses simples et élégantes comme Cousette sait les faire, intemporelles et petite laine-compatibles.

Sous le pull la Sandalette

Sandalette est un patron sorti au printemps dernier que Cousette m’avait offert. Je l’ai cousue en version top et en version robe cet été. Un bonheur !

Ce qui me plaît chez Sandalette :

  • Un col avec revers à même, hyper astucieux à monter et aux finitions impeccables.
  • Un coupe relax légèrement ample
  • Des emmanchures basses pour la version avec manches et de jolis bracelets pour finir le bas de manche froncé.
  • Un look intemporel et de multiples possibilités de réalisations pour rentabiliser le patron.

Ma version

  • Une blouse en crêpe de viscose uni noisette et boutons paillettes Atelier Brunette
  • Ma taille habituelle en haut chez Cousette, à savoir M.
  • Des manches 3/4 (il fait 25° dans ma salle de classe mais quand même).

Sous le gilet Lorette

Lorette est une pépite issue de la dernière collection Singulière par Cousette. je vois fleurir beaucoup de version et je ne suis pas étonnée de son succès, un vrai coup de cœur !

Ce qui me plaît chez Sandalette :

  • Sans hésiter son encolure légèrement dégagée à l’arrondi harmonieux.
  • Un boutonnage sur le devant, j’adore les hauts boutonnés.
  • Deux possibilités de manches bouffantes : longues avec poignet large ou 3/4 avec bracelet de poignet.
  • Une coupe classique, ni ajustée ni ample qui permet de la porter avec des bas taille haute par exemple.

Ma version

  • Un crêpe de viscose uni crème
  • Des manches 3/4 (mais je regrette presque de ne pas avoir choisi les poignets larges tellement c’est joli)
  • Ma taille habituelle M (je ferai tout de même un petit ajustement sur ma prochaine Lorette pour profiter d’un tout petit peu plus d’aisance au niveau de la poitrine, le boutonnage s’écarte un peu au porté en action, je l’ai donc par la suite fermé avec un petit point discret).

Chouettes Cousettes

Cousette ce n’est pas un scoop, j’adore. Le style chic et casual sans en faire trop. Des looks presque flegmatiques mais en même temps tellement classes, genre « canon sans le faire exprès » vous voyez ce que je veux dire ?

Si je devais faire un choix entre les deux… Je dirai peut-être Lorette tant le dessin de l’encolure me plaît… Je la tenterai presque avec une basque en version robe. Mais pour l’été Sandalette est tellement facile à coudre et à vivre…

J’ai aperçu sur Instagram un version de Lorette en tissu Atelier brunette issu de leur nouvelle collection par la talentueuse Stéphanie… Je vous avoue que cette une si jolie association que je m’en ferai bien une tout pareil… Et puisqu’on en est aux confidences… Un coupon de Pomelo marine Un chat sur un fil m’attend aussi sagement à la maison que je puisses m’essayer aux manches longues avec poignet large… Ah oui… C’est coupes les plus simples sont souvent les plus inspirantes !

Joli détail

2 réflexions sur “Mets un pull, j’ai froid…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.