Saint John Perse et la décharge

Parmi les films que je connais par cœur et dont je ne lasse pas, il y a les Bronzés (allez ok jetez moi des pierres) et notamment cette scène où on voit Clavier en string réciter du Saint John Perse au bord de l’eau et Balasko se barrer en lui criant « c’est une décharge ton truc »… C’est bête mais en cousant mes chemises Azur, cette scène m’est revenue mais impossible de me souvenir des vers complets… Amis de la poésie bonjour, Atelier Scammit le vaut bien, les voici !

Azur! nos bêtes sont bondées d’un cri ! Je m’éveille, songeant au fruit noir de l’Anibe dans sa cupule verruqueuse et tronquée… Ah bien ! les crabes ont dévoré tout un arbre à fruits mous. Un autre est plein de cicatrices, ses fleurs poussaient, succulentes, au tronc. Et un autre, on ne peut le toucher de la main, comme on prend à témoin, sans qu’il pleuve aussitôt de ces mouches, couleurs !… Les fourmis courent en deux sens. Des femmes rient toutes seules dans les abutilons, ces fleurs jaunes-tachées-de-noir-pourpre-à-la-base que l’on emploie dans la diarrhée des bêtes à cornes… Et le sexe sent bon. La sueur s’ouvre un chemin frais. Un homme seul mettrait son nez dans le pli de son bras. Ces rives gonflent, s’écroulent sous des couches d’insectes aux noces saugrenues. La rame a bourgeonné dans la main du rameur. Un chien vivant au bout d’un croc est le meilleur appât pour le requin…

 

Vous avez maintenant plusieurs possibilités (pas incompatibles entre elles pour les plus zélés) :
  • Apprendre le texte par cœur et passer devant toute la classe lundi matin ou vous la péter lors de votre prochain apéro-visio,
  • Faire peur à vous enfants en leur disant « les loulous venez voir la maîtresse a envoyé vos devoir pour cette semaine » (et bien vous marrer en découvrant leur tête, c’est vilain, on vous jettera des pierres aussi),
  • Souffler, lever les yeux au ciel et vous (re)servir un Martini (ou mojito, ou Spritz ou…),
  • Vous lever du canapé et vous dire que finalement c’est peut-être le moment de faire cette séance de sport que vous repoussez depuis 10 jours (votre santé mentale me dira merci),
  • Lire la suite de l’article pour découvrir les deux nouvelles versions de la chemise Azur by Atelier Scammit (la première étant ici)…

Alors vous avez choisi quoi ?

AZUR… 2e

Ce que j’avais aimé la première fois c’est le léger cintrage de cette chemise mais aussi ces petites fronces discrètes aux épaules. La chemise étant un de mes vêtements préférés j’ai profité d’avoir un peu de temps devant moi (sic) pour utiliser deux coupons que je gardais précieusement depuis un moment.

Les deux coupons justement ce sont une viscose Atelier Brunette et une viscose aussi mais Pretty mercerie. Je les ai réalisées à l’image de Clavier dans sa crique, comprenez dans leur plus simple appareil : poignets  simples, pas de pattes de manches, pied de col victorien mais sans le froufrou (je l’ai coupé et je me suis ravisée au moment du montage, je trouve ce détail ravissant mais sur moi je ne le sentais pas).

Je suis toujours aussi fan de cette coupe faussement décontractée, des jolis détails et des finitions impeccables comme toujours avec cette marque. J’ai au quotidien une petite préférence pour la bleue, je trouve qu’elle me va mieux au teint, mais je ne regrette pas mon choix de couleur pour la verte (ce colori smokey rappelle la couleur de mes yeux j’ai trouvé ça cool), avec un léger hâle estival elle sera des plus charmantes !

Joli détail

 

18 réflexions sur “Saint John Perse et la décharge

  1. Florence dit :

    Elles sont très belles toutes les deux mais je
    Préfère aussi la bleue !!!
    Et à défaut d’apprendre le texte (j’ai une mémoire de poisson rouge anemié), je vais extraire ce patron de mon armoire et me pencher sur son cas 😉

    J'aime

  2. Virginie dit :

    J’ai acheté le patron en pdf samedi! Je rêve de réaliser enfin une chemise et bien que déjà bien pourvue en patron de chemise (Alix, Albane, Liseron et maintenant Azur), j’ai succombé à cette beauté créée par Johanna. J’adore ses patrons et ses finitions. Et quelle chance d’avoir les vidéos pour aider lors de la confection. Merci pour tes articles sur ces merveilles! Eh oui, bien souvent, l’envie me prend de coudre de nouveau après lecture de ton blog. Bonne journée confinée Perrine !😊

    J'aime

  3. tricotegirl dit :

    Elles sont superbes! Ça donne envie de s’habiller de nouveau!
    J’ai lu tout l’article mais j’ai quand même aimé la liste de propositions, je vais aller me servir un mojito de ce pas! Euh non il est trop tôt alors va pour la séance de sport… (je peux aussi aller terminer ma jupe longue commencé il y a une semaine hum).
    Merci de nous faire rire, ça fait du bien!

    J'aime

  4. CLOT-OURGHANLIAN julie dit :

    Bonne pêche ce matin en lisant votre billet: Saint John Perse, le confinement m’a fait sortir mes recueils préférés et je connais peu Saint John Perse, je me souvenais que ses vers étaient un peu opaques mais les années ont passé et miracle ils me touchent bien davantage (comme quoi, la poésie c’est comme le vin, il faut parfois attendre). Et Azur qui porte en soi une promesse. Je couds Liseron actuellement, c’est plus terrien et comme je suis très sensible aux noms je me rends compte que mon amour des petites plantes qui s’entortillent ont décidé, malgré moi, de mon choix de patron ! Quant à Azur j’ai de suite pensé à l’œuvre solaire d’Ocelot. Et hop, oublié le confinement ! merci mille fois, encore un voyage et une belle découverte.

    J'aime

  5. Mayan dit :

    Pour ma part j’ai une préférence pour la bleue car je trouve que le tomber est plus fluide, plus seyant.
    J’aime beaucoup votre philosophie des choses.

    J'aime

  6. Olympe de Courge dit :

    J’avoue j’ai choisi de lire la suite de l’article! 🤣
    Très jolies versions! Tes 2 choix de tissu se complètent bien, je trouve, une un peu casual (la bleue – je précise au cas où! 😅) et l’autre un peu plus habillée!
    Ça me fait réaliser que je n’ai jamais cousu deux versions du même patron simultanément ! Par curiosité : comment as-tu procédé: les deux en parallèle ou l’une après l’autre?

    J'aime

  7. Mazick dit :

    Moi aussi j’ai cédé à ce beau patron, cousu la semaine dernière en double gaze brodée, un confort absolu à porter, j’avais hésite pour le col pour faire comme toi mais je ne savais pas si ça irait avec mon tissu du coup cousu le col cavalier..
    Mais j’ai bien envie de tester quand même sur une prochaine version…

    J'aime

  8. Grue & Chemise dit :

    Bonjour et merci pour ce partage.
    Tes 2 chemises sont superbes et elle me donne envie de m’intéresser un peu plus à ce patron qui te va très bien.
    Le rendu chemise dans le pantalon est vraiment très sympa.

    Belle journée.

    Céline

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.