Ivanne un jour…

Attention, l’article qui va suivre n’est absolument pas objectif… mais vous me connaissez (sinon je vous l’apprends) quand je suis enthousiaste j’ai envie de le crier sur les toits. Ceci est une déclaration… Ma déclaration…

Une fille qui a du goût et du talent

Ivanne est une fille qui a du goût. Il a quelques années déjà, alors qu’elle publiait sous le pseudo « Grain de maïs » je bavais devant ses photos, sa manière de mettre en valeur les tissus. Aujourd’hui encore le moindre ruban, le plus petit bouton, sous ses doigts de fée tout prend un air magique. Il faut dire qu’elle a l’œil pour choisir et associer les motifs, les matières et les couleurs. Et je suis sûre que comme moi vous attendez chaque nouvel article, chaque nouveau shooting publié sur son site avec impatience.

Déjà avec son 1er patron, Ivanne a visé juste en proposant un modèle versatile, protéiforme et déclinable de multiples façons. C’est depuis sa marque de fabrique, quand on achète un patron on en achète 1000 ! Le concept de la couture durable avant l’heure en somme…

Une fille qui donne !

Non contente d’avoir du talent et du goût, Ivanne est une fille généreuse. Elle a le don de penser à nos questions, à nos peurs, à nos morphologies. Si les livrets explicatifs sont de véritables petits ouvrages techniques à eux-seuls, son blog est une source d’inspiration inépuisable. Pour toutes les mensurations, les femmes enceintes et même les mariées, Ivanne a à cœur de présenter de nombreuses variations pour nous ouvrir le champ des possibles.

J’aime aussi sa modestie. On la voit peu en photo, elle nous montre parfois ses créations portées mais s’efface le plus souvent derrière ses modèles. Des modèles plus ravissantes les unes que les autres avec des physiques très différents. Cela permet de vraiment bien appréhender le tombé d’un vêtement et de se projeter je trouve.

Personnellement j’aime ce concept à la carte où l’on ne peut imprimer que ce que l’on souhaite, bricoler une base de qualité pour obtenir l’équilibre parfait entre seyant et style. Avec les patrons d’Ivanne je ne me sens aucune limite pour m’inspirer de ce que je repère dans le commerce, pour concrétiser une idée qui me passe par la tête, en un mot, Ivanne est synonyme de confiance.

Mon trio

Pour illustrer ma déclaration je vous propose de découvrir 3 pièces réalisées à partir des patrons Magnesium (et on sait qu’une petite cure de magnésium, bien que non remboursée par la sécu, c’est toujours bénéfique…) et Vitamine (je peux filer la métaphore…).

Ce ne sont pas des patrons nouveaux pour moi, j’ai déjà cousu Magnésium (à retrouver ici) et vitamine (présentation dans cet article). Mais vous savez que j’affectionne les basiques, les formes simples et efficaces qui vont avec de multiples tenues… alors pourquoi se faire des nœuds au cerveau ?

Magnésium midi et soir

Pour ces deux versions de Magnesium j’ai choisi la longueur medium, les poches intégrées dans la couture côté, le col tailleur et la petite croisure. Ceci dit, en fonction du tissu utilisé le rendu est tout de même différent.

Le lainage est un coup de cœur, il vient des Coupons de Saint-Pierre. Je n’ai utilisé que la moitié de mon coupon de 3m pour cette version. J’aime sa tenue et son tissage noir et blanc. J’ai utilisé une chute du lainage pour réaliser mes cigarettes de manches pour appuyer le look veste que je voulais lui donner. J’ai aussi mis 4 boutons, le 1er étant placé assez haut. La doublure est un genre de viscose je crois… un coupon acheté sur des puces de couturières exactement dans ce but.

La deuxième version a été réalisé dans une fausse fourrure noire Ma Petite Mercerie… J’ai moutonné j’ai moumouté. Difficile de passer à côté de la tendance de cet hiver, et en noir j’assume complètement. La doublure est également une viscose, achetée sur un vide-atelier.


Quelques astuces pour coudre de la moumoute :

  • On se prépare psychologiquement… parce que oui, on en met partout. A la coupe, à la couture… on en met partout. On veille donc aussi à bien épousseter ses machines en fin de couture.
  • On a recours à la pattemouille pour le repassage. La moumoute se met bien en forme mais pour écraser les coutures il vaut mieux protéger le tissu pour éviter qu’il ne « fonde » et ne salisse la semelle du fer.
  • Pour les boutonnières : je les ai zappées en rusant. J’ai d’abord cousu mes boutons à leur emplacement et je suis venue ensuite coudre de gros boutons pression (30mm de diamètre). Ils ferment bien et cela permet d’avoir l’apparence jolis boutons sans risquer de gâcher son tissu avec une boutonnière hasardeuse et impossible à défaire (la vidéo explicative est en story permanente sur mon compte Instagram).

Cet hiver je porte ma moumoute en alternance avec la version lainage. Les couleurs classiques me permettent de les porter avec tout et de m’amuser avec des châles et des sacs colorés.

Une bonne dose de vitamine

Lorsque j’ai découvert le patron Vitamine à sa sortie j’ai eu le double effet kiss cool… Chouette une chemise… Géniales toutes ces possibilités… Ah c’est bizarre ces pinces sur le devant comme ça ! J’ai songé à passer mon tour, finalement , en découvrant de nombreuses jolies versions, j’ai craqué, j’ai cousu la version chemise… Je l’aime je la porte mais je n’ai pas été plus inspirée que ça pour lui ajouter des volants et jouer avec les cols. Et ce n’est pas faute de flâner régulièrement sur le blog d’Ivanne…

Et puis cette année déclic… J’ai passé le samedi après-midi du CSF sur le stand d’Atelier Scammit (ma déclaration à Johanna devrait suivre d’ailleurs) en compagnie de Johanna la créatrice et de son amie Dorothée (coup de cœur au passage). Une cliente passe acheter des patrons, on papote 5 minutes et je devine sous sa veste une robe chemise magnifique, telle que j’en rêvais. Ni une ni deux je la complimente et lui demande où elle l’a trouvée quand Dorothée me glisse « Perrine, tu peux le faire ça »… Mais oui c’est vrai je peux le faire ! J’ai même le patron adéquat dis donc !

Ni une ni deux en rentrant je coupe ma robe Vitamine dans un joli coupon Henri et Henriette que je gardais précieusement depuis 2 ans… au moins…

Le travail est facilité : je savais que je voulais des manches 3/4, la ligne de coupe est prévue… pour le placement de la basque aucune question à se poser, la ligne de taille est tracée. Pour le dos j’ai coupé la version sans pli d’aisance, enfin en ce qui concerne la basque elle même je n’ai pas réussi à retrouver mon fichier (les mystères de l’informatique) mais rien de sorcier, j’ai coupé deux rectangles de 50 x 48 cm.

Clairement, moi qui suis une folle de chemises et une inconditionnelle du combo robe + collants opaques + bottes pour la saison automne/hiver, je sais déjà qu’il y en aura au moins deux autres. Pas de souci de boutonnière qui s’ouvre au niveau de la poitrine, les pinces se fondent dans le motif du tissu et offrent un vrai confort. Cette robe vient donc se placer dans mon top 5 de mes pref. de pref.

Jolis coupons Atelier Brunette et Pretty Mercerie… tenez-vous prêts ! Une idée ? Une lubie ? Une envie… In Ivanne I trust !

Jolis détails

14 réflexions sur “Ivanne un jour…

  1. Les Korrigans dit :

    Comme toi j’adore Ivanne depuis des années mais j’ai surtout cousu ses patrons pour mes filles qd elles étaient plus petites… Mais qd je vois tous ces modèles et les tailles présentées ( et oui je suis une petite ronde !!!) je me dis que les prochains achats vont aller sur ces valeurs sûres qui en plus, permettent datant de déclinaisons… Merci Perrine ( tres joli prénom qui est aussi celui de mon aînée !!) pour cet article enthousiasmant et de bonnes fêtes de fin d’année !!
    Delphine

    J’aime

  2. ChebiWoman dit :

    Article au top Perrine, merci.
    Je suis particulièrement fan de ta robe et tout à fait d’accord avec ce que tu écris sur Ivanne : une créatrice discrète et talentueuse qui propose des patrons de qualité avec d’innombrables possibilités et présente régulièrement sur son site de nouvelles déclinaisons pour nous aider à nous projeter encore plus.

    J’aime

  3. fabroy14 dit :

    Trois très belles réalisations, je pensais justement faire le manteau magnésium, pour la taille, vous conseillez notre taille habituelle (chez Ivanne) ou la taille au dessus pour l’aisance ?
    Merci.

    J’aime

  4. Nathalie dit :

    Très jolie réalisation que j’épingle dans ma to-do list. Simple et féminin à la fois, une belle efficacité.
    Personnellement ce que j’apprécie le plus chez Ivanne S c’est l’énorme source d’inspiration que représente son blog et toutes les déclinaisons qu’elle imagine et nous propose. C’est unique je crois dans la sphere couture.
    Merci aussi à toi pour ton blog frais et enthousiaste.
    Bon bout d’an !

    J’aime

  5. sophie dit :

    Très bel article ! Je partage entièrement ce que tu as écrit sur Ivanne S : son talent, sa générosité et sa discrétion. Ses patrons ne sont pas de simples patrons mais des cours de couture pour qui veut apprendre la précision et les belles finitions !
    Tes 3 pièces sont superbes et une preuve du côté versatile des patrons d’Ivanne !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.