Le tourbillon de la vie

« On s’est connu, on s’est reconnu
On s’est perdu de vue, on s’est r’perdu d’vue
On s’est retrouvé, on s’est réchauffé
Puis on s’est séparé.
Chacun pour soi est reparti
Dans l’tourbillon de la vie
Je l’ai revue un soir, aïe, aïe, aïe
Ça fait déjà un fameux bail
Ça fait déjà un fameux bail. »

Cette chanson magnifiquement interprétée par Jeanne Moreau c’est ma façon d’introduire mes retrouvailles avec la marque de patrons Deer & Doe.

On s’est connu

Quand j’ai commencé à coudre j’ai écumé les patrons gratuits de bavoirs et sorties de bain. J’ai découpé beaucoup d’éponge et posé des mètres de biais jusqu’à ce que j’ai envie de tenter la couture de vêtements… Pour moi. Heureux hasard, cette folle envie a coïncidé avec le lancement d’une marque pionnière dans ce domaine : Deer & Doe. Si j’avais jeté un œil et même acheté des patrons chez Colette, j’avais eu un coup de cœur immédiat pour la robe Sureau. Le tissu de la version de présentation était un imprimé feuillage dans les tons verts, le modèle, ravissant, posait dans un forêt, la robe était tendance, soignée et tout était fait pour qu’on se sente en confiance pour oser se lancer.

Imaginez, mon premier patron indépendant, entre mes mains. J’ai dévoré le livret. Je me souviens m’être sentie portée par les schémas, révélée même. A l’époque pas d’Instagram mais des blogs collectifs sur lesquels on pouvait partager sa réalisation. On avait été au lac de Géraudot, avec notre petit appareil numérique entrée de gamme, j’avais pris la pose et j’avais été fière de voir que 2 ou 3 personnes avaient complimenté ma réalisation.

Par la suite j’ai cousu la robe Belladone, pour moi et pour ma sœur, puis Châtaigne, un de mes chouchous, j’ai reçu Datura et Airelle pour Noël, j’ai progressé en m’attaquant à Bruyère. Alors je crois qu’on peut dire que j’ai appris à coudre avec Deer & Doe, guettant chaque nouveauté avec impatience, préparant mon short châtaigne préféré pour le montrer à Éléonore (la créatrice) au CSF… Et puis la déferlante indépendante a eu raison de moi et de ma fusion avec la marque.

On s’est perdu de vue

Est-ce que je me suis moins reconnue dans l’univers proposé ? Est-ce que l’attrait de la nouveauté, l’envie de tester de nouvelles marques a été plus fort ? Un peu des deux je crois. Si les valeurs et l’éthique de Deer & Doe me parlent sincèrement le frisson des débuts a laissé place à un frémissement d’espoir souvent déçu. Pas mon style, pas pour moi, des photos sublimes mais… non, les retrouvailles ce ne sera pas pour cette fois…

On s’est retrouvé

Plusieurs fois j’ai été tentée, plusieurs fois je me suis raisonnée et avec Myosotis j’étais prête à renouer. Une robe toute saison, féminine, avec un joli col officier, le détail qui m’a séduite. J’ai cousu cette robe comme on retrouve une vieille connaissance. Ah oui ces livrets si propres, ce professionnalisme, ces techniques complémentaires sur le blog de la marque pour ajuster le vêtement à sa morphologie…

Cette version :
  • J’ai réalisé Myosotis dans un tencel jaune Bleuroz, la marque de tissus du site Little Fabrics. Une matière souple, ultra douce et lumineuse avec un imprimé façon jacquard ton sur ton.
  • J’ai coupé une taille 40 mais peut-être que j’aurai dû dessiner une taille 39. Je me souviens l’avoir fait sur ma chemise Bruyère (en remontant très loin, très très loin sur mon fil Instagram je pense que vous pouvez la retrouver). Quoiqu’il en soit les pinces tombent très bien.
  • J’ai descendu la taille de quelques centimètre pour coller à ma taille naturelle.

On ne se quitte plus !

Je suis ravie de ces retrouvailles. J’adore les fronces généreuses, le décolleté parfaitement calculé, ni trop prude ni trop profond et surtout ce petit col qui lui donne de l’allure. Allez savoir pourquoi le mien refuse de rester debout et a tendance à ce replier d’un côté. Sur ma prochaine version j’entoilerai les deux parties.

Renouer avec Deer & Doe grâce à cette robe m’a aussi redonné envie d’un short Châtaigne, j’ai un joli lainage qui n’attend que ça ! Et puis j’ai cru comprendre que la marque préparait un livre… A nouveau je suis excitée, impatiente… En attendant je regarde les anciens modèles avec un œil nouveau, une inspiration renaissante… Le tourbillon de la vie quoi !

 

18 réflexions sur “Le tourbillon de la vie

  1. Les Poë dit :

    Le post sur IG m’a donné envie de venir faire un tour sur le blog, bien joué ! J’aime cette chanson, j’aime Deer and Doe, tout ce qui est écrit est très juste… et ma donné envie de cette robe que je n’ai jamais cousue. Bravo, elle te va très bien !

    J'aime

  2. paulineauplacard dit :

    Très jolie réalisation ! Comme toi, j’ai cousu Deer and Doe a mes débuts, mais aussi et beaucoup Pauline Alice. Aujourd’hui, je ne me reconnais plus trop dans leur style. Cela ne m’empêche pas de garder chez ces créatrices des patrons chouchous… dont Châtaigne fait partie ! J’ai aussi prévu d’en faire une version cet automne-hiver 🙂

    J'aime

  3. ninikicoud dit :

    Je vais dans le même sens que toi. j’ai découvert les patrons indépendants avec Deer and Doe, après avoir cousu des bavoirs , gigote usés et doudous étiquettes en tout genre , des petits vêtements pour mes enfants , et puis c’est avec Deer and Doe que j’ai cousu pour moi . Belladone ! D’abord en jupe , que j’avais vu chez lou et joe. Et robe . Et puis comme toi, ça fait 2 ans que je m’y reconnais moins.
    Ça reviendra !
    Bravo pour ton travail

    J'aime

  4. Pascale Angleraud dit :

    Tu m’as emplie de joie avec cette chanson. Je vais l’avoir dans la tête toute la journée.
    Toujours pas tentée la Myosotis et ta version me rappelle que j’hésite encore. J’aime cette couleur et tu la portes super bien.
    Désolée pour mes commentaires tardifs mais j’ai subi une intervention chirurgicale et je me suis laissée déborder….

    J'aime

Répondre à Pascale Angleraud Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.