Celle qui portait bien son nom…

Pas celui de Rackham le rouge, ni celui de l’île de la tortue… Pas celui de la caverne d’Ali Baba non plus, encore moins celui de Barbe noire… On ne va pas parler trésor mais Trésor… celui de Super Bison… A l’abordage !

L’été dernier je suis complètement tombé sous le charme de la robe Trésor de la marque Super Bison. Séduite par son corsage cache-cœur, ses volants j’ai accosté un peu vite et déchanté au moment de l’essayage… La fermeture éclair ajustait, rapport à mon tour de poitrine, bien trop le corsage : beaucoup de décolleté et peu de respiration… Déception… Alors je n’ai certes pas noyé mon chagrin dans le rhum mais totalement laissé de côté l’idée de porter ce type de robe.

L’hiver qui a suivi, Super Bison a sorti une version modifiée de la robe Trésor : Manches longues, ceinture nouée, ligne retravaillée et surtout suppression de la fermeture éclair… Mais façon Jack le borgne je suis complètement passée à côté. Les robes portefeuilles c’est pas pour moi, pas la bonne morpho…

Les beaux jours arrivant j’ai comme beaucoup d’entre nous écumé les lookbooks des grandes marques et force a été de constater que la coupe portefeuille était bien présente. Version courte, midi ou longue, imprimée et unie… Allez souquez les artémuses, telle Jeanne de Clisson j’ai pris le large avec la rage au ventre, j’aurai ma vengeance gnark gnark gnark (bon ok j’exagère un peu parce que la Jeanne elle a quand même eu bien plus dur qu’une coupe de robe… Mais ça c’est une autre histoire que je vous raconterai un jour si vous le voulez).

Revenons à nos moutons, je me suis attaquée à cette robe Trésor 2.0 :
  • Si j’ai coupé la jupe et la ceinture dans ma taille habituelle, j’ai pris une taille au-dessus pour le corsage.
  • J’ai stabilisé l’encolure coupée dans le bais avec du stabilmanche. C’est vraiment incontournable pour éviter le décolleté qui gondole (la pièce étant coupée dans le biais).
  • J’ai choisi la version courte (longueur genou).
  • Le tissu est une viscose toute douce de chez Ellen décoration.

 

Découverte du butin : Alors je vais être directe : j’en suis complètement dingue ! Cette robe est juste parfaite !
  • Le corsage pour commencer : Le fait que le cache-cœur se ferme par un bouton pression à l’intérieur permet de l’ajuster comme on le souhaite, avec un décolleté plus ou moins profond. Pas de repère, c’est aussi personnel que facile à régler en fonction de son confort et de ses envies.
  • La ceinture et le lien ont une largeur parfaite à mes yeux, de quoi faire un joli nœud qui reste bien en place, facile à coudre et à repasser (détail non négligeable n’est-ce pas ?).
  • Le volume de fronce est idéal pour mettre en valeur la ligne féminine de la silhouette. La jupe se croise suffisamment sur le devant pour ne pas craindre d’ouverture malencontreuse.

Entre nous, il y a  actuellement une 2e version, longueur midi, dans une viscose noire à pois blancs sous mon pied de biche. Je pense que j’aurai pu reprendre la taille en dessous pour le corsage mais comme la robe s’ajuste bien comme ça avec la pression à l’intérieur j’ai ré-embarqué sans rien changer.

Enfin pour être vraiment bien à l’aise, je vous avoue que ma botte secrète c’est… le bodyJulie en a parlé dernièrement sur son blog par rapport aux robes dos-nu… J’ai la même astuce et sous une robe portefeuille je trouve ça vraiment idéal aussi.

Clairement depuis que j’ai cousu cette robe « Trésor hiver », que je suis contente du rendu, que j’adore la porter, j’ai un peu la lubie des robes portefeuilles… J’en vois partout et avec tous mes coupons… Ça vous fait ça aussi quand vous avez un coup de cœur pour un modèle ?

Joli détail

31 réflexions sur “Celle qui portait bien son nom…

  1. Pascale Angleraud dit :

    Elle est canon ! Et ce tissu est une merveille. Tu es ravissante. Je sens que je vais craquer et coudre une robe portefeuille. Je trouve que c’est ultra féminin. J’espère que mes rondeurs sauront s’en accommoder

    J'aime

  2. audebertin2017 dit :

    Tu as bien fait de persévérer ! Cette robe te va à merveille….
    Moi c’est le cas des jupes plissées qui m’a fait ça, je cherchais du plissé partout, TSM n’en avait plus, PM avec les plis dans le sens horizontal… Puis quand Stragier a sorti le sien je m’étais dit que j’étais passée à autre chose mais je les voyais partout dans la rue, au boulot, dans le métro…
    Bref j’ai craqué !

    J'aime

  3. clémentine foucault dit :

    superbe !! merci pour toutes les info j’ai trésor et quelques tissus qui attendent ma rentrée je suis très tentée pour une version manches longues!!
    toujours de superbes tissus chez Ellen
    (j’ai essayé de trouver sur internet mais on ne les trouve qu’a troyes?)
    ( j’habite toulouse ou il y a peu de distributeurs de tissus )
    j’attends vos inspirations pour la rentrée!!
    clementine

    J'aime

  4. LEGE dit :

    Bravo d’avoir persévéré. Elle vous va à ravir cette robe et le tissus est magnifique.
    Je ne connaissais pas cette marque de patron Super-Bison. L’avez-vous imprimé vous même ou acheté la pochette papier ??? Moi la novice, j’ai peur de me lancer en PDF.
    Si je comprends vous avez pris la version hiver et elle vous tombe vraiment bien.
    Une petite réponse pour que je me lance… et j’attends avec impatience votre nouvelle confection modèle à pois !!!
    Un grand merci de nous faire partager vos créations.

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      Bonjour, merci beaucoup pour cet adorable commentaire. En effet j’ai pris le pdf, pas d’inquiétude il y a un mode d’emploi, c’est vraiment simple 🙂
      C’est bien le patron tresor hiver oui… Avec un tissu été… Une version hiver-été alors 😂

      J'aime

  5. Cathy dit :

    Magnifique !!
    J’ai tenté la robe trésor l’an dernier avec fermeture éclair en double gaze… elle est toujours dans les encours ! La faute à la jupe qui ne me convient pas… mais là, ta version portefeuille me donne envie de reprendre l’encours et de tester cette nouvelle version !

    J'aime

  6. clementine dit :

    superbe!! je suis votre blog et compte insta avec grand interet !!( trop de flemme pour publier moi meme mais cela viendra?) j’ ai moi aussi une mac pfaff qui a 30 ans qui coud toujours remarquablement bien mais je pense à une autre machinepour avoir plusieurs possibilites de boutonnieres ,ecartement qd j’utilise la double aiguille….
    quel modèle avez vous ? je resterai chez pfaff pour le puissance et le double entrainement
    continuez à nous inspirer!!
    merci
    clementine

    J'aime

  7. Duval Nicole dit :

    Bonjour j’ai tenté cette robe version été en double gaze 2 fois une catastrophe. Les emmanchures trop grandes on voyait le soutif. La fermeture eclair n allait pas. J’ai fait ma taille du 42 (95c).j’ai voulu recommencer avec le modèle hiver. Je trouve encore les emmanchures descendent bas et quand j’ai cousu les manches ça baille devant. J adore les robes portefeuilles mais pas moyen d en réussir une. Avez vous eu ce genre de problèmes. Quelle taille avez vous fait. Que pouvez vous me conseiller. Merci pour votre aide

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      Bonjour, la version été a été une cata pour moi aussi. La version hiver en revanche est parfaitement à mon goût. J’ai mixé deux tailles différentes (j’ai tout mis dans l’article) mais si l’encolure baille peut-être n’avez vous pas utilisé de « stabilmanche » sur la partie en biais. C’est un ruban thermocollant qui permet d’éviter que l’encolure baille. On trouve ça chez Rascol par exemple. Bonne couture 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.