Garçon manqué ? Manqué !

Au départ c’était un sous-vêtement, puis un vêtement de la garde-robe masculine à orner et garnir de cols amovibles variés. Au XVIIIe elle se fait l’apanage des premiers cols blancs, et l’on distingue les riches et les pauvres aux tissus qui la composent. Un siècle plus tard, toujours pour les hommes, elle arbore plis et revers, se décline dans les tons pastels et devient dans des coloris vifs le symbole d’un engagement politique. Vous l’avez compris, le vêtement que je vous présente aujourd’hui sur le blog est une chemise !

Cette pièce qui faisait au départ partie du vestiaire masculin,  est  réellement un de mes vêtements préférés : facile à enfiler, à assortir, de la version la plus décontractée en denim à la plus chic en soie, de la coupe ample façon « j’ai piqué celle de mon homme » à la plus ajustée version working girl. La chemise est pour moi indispensable, je la porte quasiment tous les jours (pas la même hein !).

J’en ai cousu plein, différents patrons de différentes marques (que vous pouvez retrouver en cliquant sur le tag « chemise » dans la colonne de droite), et étonnamment, à chaque fois je suis ravie, je leur trouve à chacune un style et des détails différents… Je ne m’en lasse pas.

La petite dernière by Atelier Scammit, Azur, ne fait pas exception. Johanna, la créatrice, m’a gentiment proposé de participer au test de son nouveau patron : Danse de la joie… la nouveauté est une chemise ? Double danse de la joie !!!  (tous aux abris).

Azur, nom masculin… oui mais…

Oui mais, oui mais… une foule de jolis détails pour une vraie chemise de nana :

  • Il s’agit d’une chemise faussement ample car la ligne est très légèrement cintrée pour épouser au mieux les courbes féminines,
  • De jolis détails féminins comme les fronces aux épaules qui font écho aux fronces du dos,
  • Deux options de cols : un col cavalier classique ou un col victorien (a quelques exceptions près, on croise assez peu de messieurs à col froufroutant au quotidien… enfin moi à la sortie de l’école ou à la caisse du Leclerc j’en ai jamais vu…).
  • Une petite patte sur la manche pour les relever en toute élégance et dégager le poignet (l’occasion/l’excuse de s’offrir un joli nouveau bracelet),
  • Deux possibilités de « bas » : droit classique ou façon liquette,
  • Une déclinaison robe (a quelques exceptions près, on croise assez peu de messieurs en robe au quotidien… enfin moi à la sortie de l’école ou à la caisse du Leclerc j’en ai jamais vu…).

Ma version de garçon manqué

Pour cette première version :

  • j’ai choisi une viscose écrue rayée avec petit fil de lurex tout girly (a quelques exceptions près, on croise assez peu de messieurs en chemise lurex au quotidien… enfin moi à la sortie de l’école ou à la caisse du Leclerc j’en ai jamais vu…) en provenance de chez Cousette, une de mes boutiques de tissus favorites. (Je vous mets une jolie photo du tissu en provenance de leur site parce que je trouve que mes photos ne lui font pas honneur).

Crédit Photo Cousette

  • J’ai coupé une taille 40 en suivant le tableau des tailles mais en tenant surtout compte de mon tour de buste. Le tombé est entièrement à mon goût.
  • J’ai choisi la forme liquette, le col cavalier (j’y reviens dans quelques lignes) et la patte pour maintenir les manches relevées.

Au niveau technique :

  • C’est une chemise (ah bon ? on avait pas compris) donc forcément il y a quelques petits points qui demandent de la minutie comme la patte de boutonnage, le montage du col ou des poignets, mais comme à chaque fois, on est accompagné par Johanna par un livret très détaillé et un pas-à-pas vidéo disponible sur la chaine Youtube de la marque Atelier Scammit.

  • Mais surtout, le gros point fort est pour moi le montage du col très astucieux, avec pied de col intégré pour une finition impeccable ! Si la surpiqûre de pied de col vous fait peur ou vous énerve parce que ce n’est pas aussi net que vous le souhaiteriez, cette technique est pour vous ! (je vous laisse voir la photo de détail en bas de page).

  • Enfin comme toujours avec Atelier Scammit, on obtient un vêtement aussi joli à l’intérieur qu’à l’extérieur grâce aux coutures anglaises et à l’empiècement dos doublé.

Pour les femmes les plus fortunées qui portaient des vêtements boutonnés, les couturières ont tenu compte du fait que les bourgeoises se feraient boutonner par leurs servantes (ou déboutonner par leur amant(e) c’est selon…). Les chemises d’homme ont donc par convention les boutons du côté droit tandis que les chemises de femmes les ont du côté gauche. C’est par acte purement militant envers la frange gauchère de la population que j’ai moi-même inversé mon boutonnage (oui bon en vrai je trouvais que ma surpiqûre était plus jolie de l’autre côté … Ahem).

Toujours est-il que je suis ravie de cette nouvelle chemise. J’aurai aimé avoir une 2e version à vous présenter, mais je ne suis pas encore décidée sur l’association version/tissu. J’avoue cependant (ok c’est pas un crime non plus) que je suis bien tentée par la variation robe… avec une petite paire de sandales à talons… je m’ y vois déjà !

Jolis détails

 

 

26 réflexions sur “Garçon manqué ? Manqué !

  1. Mazick dit :

    Merci Perrine pour cette présentation, j’ai acheté le patron hier sans avoir vu de version test, et je me dis aujourd’hui que j’ai bien fait de le commander très vite!
    J’aime beaucoup ton tissu qui va très bien avec cette chemise.

    J'aime

  2. anne Preham dit :

    A chaque fois que je passe par ici, je repars avec l’envie d’acheter le patron.
    Ta chemise est trop jolie, j’aime beaucoup la finition des manches et le choix du tissu!!
    Tentatrice 🤣😉
    Belle journée à toi

    J'aime

  3. Martine dit :

    Beau début de journée ! Comme toujours lorsque tu publies, ta chemise est aussi belle que ton texte. J’adore cette chemise et ta version est canon. Je la vois bien en version robe mais je ne suis pas apte à la coudre et je trouve sa forme liquette particulièrement seyante. Comme toi j’adore les chemises et j’en ai entre 12 et 15 alors faut-il être raisonnable on pas ? :)) Passe une belle journée

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      Merci beaucoup Martine, c’est vraiment gentils de prendre le temps de laisser des petits mots par ici. Comme toi je collectionne les chemises mais je n’ose plus porter mes toutes premières, un peu maladroites 🙂
      Comme toi aussi je suis très tentée par une version robe liquette. Reste à trouver le bon tissu 🙂

      J'aime

  4. Florence dit :

    Je la veux je la veux je la vieux ! Trépignements d’impatience !!! Je te suis sur la chemisofolie en toutes circonstances !!!
    Merci pour ton article si complet et instructif rigolo 😄

    J'aime

  5. petitradis dit :

    Cette chemise, c’est vraiment « trop la classe » comme dirait ma fille 😉
    Le tissu, le patron, … Tout se marie à merveille ! Moi qui avait délaissé les chemises depuis mon adolescence, je me surprends à me prendre à nouveau de passion pour ce vêtement. Et du coup, tes articles de blogs sur le sujet sont très précieux !
    Je viens d’acheter la chemise Liseron (1000 ans après tout le monde) car après avoir cousu Be Pretty, je suis tombée amoureuse de la marques aux finitions impeccables 😉
    Encore merci pour tes articles si chouettes à lire !

    J'aime

    • augusteetseptembre dit :

      En effet en termes de finitions chez Atelier Scammit on est jamais déçu ! A mon avis Azur est plus « boyfriend » que Liseron, mais dans les deux cas l’idée de pouvoir varier les cols et les manches c’est top !
      Merci pour ton passage ici et ton commentaire.

      J'aime

  6. Kaaloucha dit :

    Superbe!! Et merci pour tes articles! Je suis de celles ( réticentes à Insta…je m’y suis mise il n’y a pas longtemps, pour apprendre, échanger, rencontrer des couturières…) qui aiment lire les articles. Je ne savais pas trop quoi penser de cette chemise… #jadoreleschemisesmaispassurpiquerlecol 🙊… tu as réussis à me convaincre ! En version robe, c’est très tentant aussi! A voir la longueur… bon week-end !

    J'aime

  7. Pascale Angleraud dit :

    Ce tissu est une pépite avec son petit fil lurex. Ta chemise est parfaite. Une version robe en effet serait très sympa. Je vois que tu as sauté sur l’occasion pour nous montrer un bien joli bracelet. Look au top et qui te va terriblement bien.

    J'aime

  8. cyann21 dit :

    C’est toujours un plaisir de lire vos articles de blog, ça me donne plein d’idées pour quand j’aurai le temps. Et j’aime bien voir le rendu des patrons sur un bonnet D, au moins je sais que les patrons m’iront. Continuez comme ça.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.