Le syndrome de la page blanche

Il y a des moments où ça va tout seul. Je m’installe devant l’ordinateur et les mots défilent sans même que je m’en rende compte. D’autres fois, c’est l’anecdote d’un collègue, une conversation entendue à la boulangerie, une phrase attrapée au vol et c’est parti, l’envie me prend de noircir des pages. Mais ces derniers temps… blackout… Est-ce que les blogs sont encore lus quand avec Instagram on voit et on échange en 3 secondes chrono ? Ai-je fait le bon choix de prendre la couture comme prétexte à mon besoin d’écrire ? Et ben ma p’tite dame, on dirait bien qu’un syndrome de la page blanche pointe le bout de son nez… C’est grave docteur ?

Allongez-vous sur le divan madame

Entre-nous c’est assez plaisant d’imaginer Zola arriver à sa réunion hebdomadaire des écrivains (si si je vous assure… « Bonjour je m’appelle Emile », « Bonjour Emile ») et lancer « les mecs je tiens un truc, ce serait l’histoire d’une révolte de mineurs, j’appellerai ça « Germinal », puis de rentrer chez lui gratter le papier et pondre 600 pages d’une traite. Plaisant aussi d’imaginer ma chère Agatha Christie devant sa machine à écrire, enchaînant les résolutions de crime comme on enfile des perles…  Du plus grand auteur à celui qui peine avec sa liste de courses j’ose croire pourtant que le syndrome de la page blanche peut frapper n’importe qui n’importe quand (il paraîtrait même qu’un certain Jérôme C. aurait été foudroyé en plein remplissage de sa feuille d’impôt, terrible n’est-ce pas ?).

Du divan à la machine

Dans ce fatras d’états d’âme j’ai quand même cousu la veste Nicoletta, et elle a été bien patiente ma petite veste, d’attendre de longues semaines que je reprennes le chemin du clavier. Alors on va lui faire honneur non ? Parce que les jérémiades, ça va bien 5 min hein !

Nicoletta est un patron Coralie Bijasson sorti en début d’année :

  • C’est une veste type aviateur, non doublée mais aux finitions très propres à l’intérieur.
  • Le modèle est proposé avec un option col amovible pour une version avec ou sans moumoute, au gré des envies.
  • La veste se caractérise par un joli jeu de découpes au dos et sur le devant, avec des poches passepoilées et intérieures, rehaussées de surpiqûres.

Ma version :

  • Nicoletta a été réalisée dans un un coton épais façon Prince de Galles, gratté à l’intérieur, déniché cet automne lors d’une virée avec les copines au marché d’Antony. Inutile de vous dire que je brûle d’impatience qu’on remette ça au Printemps !
  • La moumoute vient de chez Rascol (comme les pressions, très simples à poser d’ailleurs). Elle est hyper douce par contre à la découpe ca plupluche un max (* pluplucher : vocab. soutenu et scientifique désignant la propension d’un tissu duveteux à laisser des petits poils partout).
  • J’ai cousu une taille 40, ma taille habituelle chez Coralie Bijasson et le tombé est impeccable.

C’est un projet qui demande un peu de temps parce qu’il comporte de nombreuses pièces et surpiqûres. Je vous en ai déjà parlé en story Instagram mais le pied de biche transparent avec un petit repère-guide de ma Pfaff est juste idéal pour réaliser des surpiqûres régulières et bien nettes.Je suis accro à ce détail ! Il est classé « Difficile » par la créatrice et en effet il y a de quoi s’amuser si on aime un peu de technique et de minutie. Pas insurmontable mais concentration de rigueur.

Côté style, forcément si j’ai choisi ce patron c’est parce que j’aime ce type de veste. Je la porte soit avec un jean et une chemise soit avec une robe comme ma robe Brune noire par exemple pour jouer le contraste de style. Décidément je ne me lasse pas des patrons de Coralie, de vraies valeurs sûres.

Voilà, ça fera combien docteur ?

Avec des posts couture on est quand même très loin du Nobel de littérature mais malgré tout, j’aime à croire qu’un M&M’s c’est meilleur qu’une cacahouète toute nue… On peut parler cousettes et s’offrir un chouette moment de lecture… Taper à l’ordinateur c’est moins glamour que la plume… Mais après t’as quand même les index très musclés (réflexion faite je ne suis pas certaine que ce soit l’atout charme le plus probant).

Après tout ça, j’ai l’impression que si l’inspiration est parfois capricieuse et se joue de moi, c’est en la provoquant et en écrivant sur son absence qu’elle finit par revenir !

Joli détail

56 réflexions sur “Le syndrome de la page blanche

  1. Mathilde dit :

    Cette histoire de page blanche me parle bien… pendant mon doctorat (même parfois encore aujourd’hui), quand je commencais un nouvel article ou un nouveau chapitre, je collais toujours le 1er paragraphe du chapitre ou article précédemment écrit juste pour que la page ne soit pas blanche 😅…
    Quoi qu’il en soit, je prends toujours beaucoup de plaisir à vous lire et à découvrir vos nouvelles cousettes! D’ailleurs, j’adore votre série sur Les Drôles de Dames!
    Cette petite veste est très sympa: elle a bien fait d’être patiente, elle méritait qu’on s’intéresse à elle 😉
    À bientôt,

    J'aime

  2. Couture en coulisse dit :

    Tout d’abord bravo pour ta veste ! Parfait tombé, parfaitement ajustée, tissus parfaits ! Bref Parfait ! On ne peut pas mieux faire ….
    Figure toi que moi aussi je me demande si ça vaut le coup de maintenir mon blog, certes j’ai peu de lecteurs mais à chaque publication une ou plusieurs personnes me laissent des messages et souvent ce sont des personnes qui ne sont pas sur IG !!! Alors je me dis que peut être il y a encore de l’espoir #nonalamortdesblogs !!! Et puis honnêtement quand tu as envie d’avoir un retour sur un patron tu vas pas sur IG tu vas sur les blogs…. À bon entendeur !!!!

    J'aime

  3. Kido dit :

    Une jolie veste qui donne envie , bravo pour votre réalisation.
    Je fais partie de celles qui restent fidèles aux blogs , dans un monde où tout est zap prendre son temps de la lecture , de découvrir de jolies photos est très enrichissant. Et je serai triste de ne plus vous lire ….😉

    J'aime

  4. Virginie dit :

    Oui les blogs sont encore lus 😉
    Félicitations pour cette jolie réalisation et vos publications si soignées. Vous lire est agréable et voir vos photos une source infinie d’inspiration pour moi qui ai sans cesse l’impression de ne pas avoir le temps.

    J'aime

  5. fabroy14 dit :

    Je lis avec beaucoup de plaisir votre blog, j’aime les détails que vous nous donnez, la petite intro, vos réalisations….J’ai acheté plusieurs patrons que vous nous aviez présentés, vos réalisations m’ont donnée envie de les faire à mon tour. Nous n’avons pas tous ces détails sur instagram. Et personnellement , c’est ce que je recherche dans les blogs. Je laisse peu de commentaires, mais je lis avec beaucoup d’attention !

    J'aime

  6. Sandrine Chuquet dit :

    N’arrêtez surtout pas le blog !!! Lorsque je vois l’alerte sur ma messagerie, je sais que je vais passer un bon moment de lecture. J’ai toujours un grand plaisir à lire vos billets si bien ecrits et plein d’humour. C’est beaucoup plus que de la couture … vos références aux couleurs m’ont fait découvrir les ouvrages de Michel Pastoureau. Instagram c’est différent : c’est de l’instantané, des belles photos … Bonne journée. Sandrine 😉

    J'aime

  7. Valencroix dit :

    Votre blouson est juste magnifique et c’est un plaisir de vous lire.
    Pour une page blanche vous avez raté mdr
    Que vais-je dire de mes articles lol !!!
    Bonne journée et continuez votre blog. J’ai du mal avec Instagram

    J'aime

  8. Mchantal dit :

    la lecture de ton blog est toujours un moment très agréable , je sais que je vais trouver de belles cousettes et les commentaires qui accompagnent sont toujours sympathiques.

    J'aime

  9. Jacinthe dit :

    Encore une magnifique cousette! D’ailleurs je me demande si vous ratez quelque chose ????
    Moi, j’adore vous lire, j’aime vos articles bien écrits et souvent drôles. J’aime aussi insta mais c’est du rapide, de l’instantané, très sympa souvent mais que l’on oublie aussi vite ! Tandis qu’un blog, on y va, on y retourne, on note une idée, un détail…bref l’un ne remplace pas l’autre et vos articles me manqueraient si …par hasard…. oh non je n’y pense pas !
    Bonne journée ensoleillée!

    J'aime

  10. Mathilde dit :

    J’adore insta et j’adore lire les articles détaillés des blogs et particulièrement les tiens pour ta plume (en plus ce matin tu m’as fait rire alors merci :-))
    Et cette veste ! J’adore la réalisation, tissus… et elle te va très bien ! Bravo !
    Et ouverte au recrutement 😉

    J'aime

  11. Goossens Claire dit :

    Bonjour Perrine,
    Page blanche ou pas, j’aime toujours autant ton style, tes styles (vestimentaire et littéraire…)
    Et oui, le blog ça vaut le coup, le tien est une petite pépite de bon goût et d’intelligence 😀
    Merci pour ton investissement et tes partages.
    Claire
    @c_cousu

    J'aime

  12. Geraldine dit :

    Quel travail pour cette veste, bravo ! J’aime toujours autant lire ton blog, merci ! Oui, Instagram permet de voir plein de choses rapidement, mais lire un article complet sur une cousette, c’est quand même mieux quand on a envie d’infos sur un patron ou un tissu. .

    J'aime

  13. Mazick dit :

    Moi qui ne suis pas inscrite sur Instagram, j’aime lire les aventures couturesques sur les blogs des unes et des autres et ça serait dommage que ça ne perdure pas…
    J’aime beaucoup ton blog notamment la série des drôles de dames !

    J'aime

  14. Falbala dit :

    Très jolie petite veste, un « classique » passe partout!! j’aime beaucoup ce genre de pièce. Pour ce qui est de la page blanche, on est toutes passées par là et parfois certains projets couture sont plus inspirants en terme d’écriture. Je ne suis pas sur Instagram. Je trouve que l' »instantané » accroit la superficialité. J’ai vu que sur certains sites le temps de lecture d’un article est même donné au cas où plus de 5 mn de lecture nous anéantiraient trop de neurones. Je trouve ça vraiment nul!! Les articles sont faits pour expliquer une expérience sur un projet donné et ça n’a pas de prix!! Je te souhaite de remplir très prochainement un grand nombre de pages!!!

    J'aime

  15. Agnès Legueul dit :

    Bonjour !
    Oh la la , ce petit blouson est vraiment charmant !
    Mais je tenais à t’écrire pour te dire surtout que recevoir une newsletter pour dire qu’ il y a un nouvel article me mettais toujours en joie ! C’ est vraiment un moment privilégié de te lire ! Tes articles sont toujours drôles, instructifs et très bien écrits ! Donc oui, continue s’il-te-plaît ! J’ai beau te suivre via Instagram, ce n’ est pas du tout la même chose ! C’est comme goûter une fraise et déguster un fraisier ! Rien à voir !
    Bises
    Agnès (sur IG lesptitstrucsdagnes)

    J'aime

  16. Medeline dit :

    Jolie veste, le tissu, la coupe, le patron, la couture…tout est bien!
    Ah non….svp, on ne met pas en balance le blog et Instagram, je suis adepte des blogs, moins d insta, alors je ne choisis pas entre la poire et le fromage, je veux les deux! Merci

    J'aime

  17. Florence dit :

    Voilà une page blanche … bien noircie! Surtout ne vous arrêtez pas. Instagram présente l’avantage d’être instantané, mais reste trop succinct. Une réalisation aussi technique et aussi réussie mérite bien une ou deux pages d’explications. Merci, bravo et courage pour la suite. Je l’attend avec impatience. A bientôt.

    J'aime

  18. petitradis dit :

    Non à la mort des blogs ! Plus sérieusement, c’est toujours un régal de passer par ici, même si je ne laisse pas un commentaire à chaque fois. D’ailleurs, je viens de lire l’article sur les Drôles de Dames et leurs jolies chemises, et je suis partie sur la pointe des pieds, sans rien dire, alors que les versions étaient superbes et la plume bien acérée 🙂
    Pour en revenir à la veste, elle est juste CANON ! Le modèle, le tissu, l’association avec un jeans… J’adore vraiment ! En regardant les photos, je me suis dit « un jour, je tenterai la veste » 😉

    J'aime

  19. Florence dit :

    C’est bien les blogs : il ne faut pas lâcher pour la rapidité d’insta… c’est tellement plaisant quand c’est bien tourné comme tu le fais. Et puis l’attente du nouvel article, c’est aussi très bien.
    Encore un très joli projet mené de main de maître.
    Pour l’expedition A Antony : je suis partante !!

    J'aime

  20. Cathy dit :

    Je prends toujours grand plaisir à lire tes articles toujours plein d’humour et cette veste est parfaite !
    Je ne laisse pas toujours de message et pourtant je ne manque aucun post!
    Longue vie au blog!!!

    J'aime

  21. Jalyla dit :

    Ta veste est superbe et le tissu est parfait pour ce modèle. J’espère bien que tu ne vas pas déserté ton blog, il y a des periodes dans la vie où tout va de travers, et c’est un immense plaisir de lire les articles des blogs que l’on apprécie. Cela permet de s’évader et d’apprendre…

    J'aime

  22. lescitrouillesapaillettes dit :

    Ton billet me parle tout particulièrement. Je fais partie de ces viditeurs de blogs qui lisent avec gourmandise les articles, aiment sans pour autant commenter. Pour moi, on peut présenter l’article le plus intéressant d’un point de vue couture, s’il est rédigé à la truelle dans le plus grand carnaval de la syntaxe et de l’orthographe, on perdra des followers. Bien écrire, du moins rédiger correctement, est une forme élémentaire de respect. Donc continue! Nous sommes nombreux, sans doute trop discrets, à déguster !

    J'aime

  23. MChristine dit :

    Chère Perrine, nous ne nous connaissons pas, et pourtant je vous considère comme une amie!!!! pas de celles de Fa…. non. D’ailleurs je n’ai pas fa…, ni instagram… J’aime que vous preniez le temps, la peine, et surtout le plaisir de nous écrire, car ce plaisir est dans chacun de vos articles et il m’en donne mille fois plus que vous ne pouvez l’imaginer. Vous êtes par ailleurs une source d’inspiration, parfois une confirmation et vous levez un doute sur le choix d’un tissu..ou autre (choix de plumetis confirmé par les drôles de Dames par ex). Votre humour et votre style si rafraichissant me manqueraient si la page blanche vous terrassaient. Mais je suis confiante et je continuerai à être éblouie par la qualité de vos réalisations!!! Et aussi merci pour le conseil du doodling, j’ai acheté le livre et je suis accro. A bientôt et belle journée à vous.

    J'aime

  24. Pascale Angleraud dit :

    Pour moi les blogs c’est la vie. Ils me relient a mon univers en France. Tellement plus complets qu’Instagram, reflets des différentes personnalités de leur rédacteur (trice), ils sont source de bonheur et d’inspiration. Alors non, on ne laisse pas tomber. Cette veste est topissime comme tout ce que tu fais. Oulala tu frises la perfection, en réalité tu l’atteint. C’est rageant de voir tant de talents , 🤣. Il y a plus qu’a bosser.

    J'aime

  25. Nanou dit :

    Bravo pour la veste, elle est très jolie et te va très bien.
    Please continue le blog!! IG c’est sympa mais c’est tellement mieux de venir se poser sur des mots, de découvrir des personnalités, de prendre le temps d’apprécier le travail des autres.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.