Back to basics #1

Toujours dans une réflexion sur la couture responsable et dans la continuité de ma série sur la petite robe noire (#1, #2 et #3), j’ai eu envie de vous proposer une série « back to basics » constituée de pièces indispensables de ma garde-robe. Des basiques qui vont à toutes les humeurs, qui s’accordent facilement à plusieurs autres pièces de mon dressing et peuvent prendre une allure tout à fait différente en fonction des accessoires qu’on lui associe. Aujourd’hui, c’est largement inspirée par le travail de ma copine (plus-pour-longtemps-virtuelle) Rébécca que j’entame la série avec : La chemise blanche.

Si j’avais entendu parler de Rébécca au sujet de ses kits chaussures et de ses patrons de sous-vêtements, j’ai vraiment découvert son travail cet hiver lorsqu’elle a publié une série de dessins sur Instagram visant à organiser sa garde-robe saisonnière. Choix des couleurs, nombre de pièces, elle a mis son talent de dessinatrice/illustratrice au service d’une organisation raisonnée et personnel de son dressing.

Dans son sillage (et en parallèle de la démarche « garde-robe capsule » lancée par Clotilde) j’essaie de plus en plus de prendre du recul sur ma production, pour m’orienter vers la couture de pièces qui seront « rentabilisées » au quotidien et faire des choix d’achat pertinents.

Il y a quelques semaines mon petit garçon m’a demandé de lui coudre un pyjama avec des pirates et des fusées… Improbable cette association de motifs non ? Et bien croyez-le ou non, j’ai dégoté ça chez Diffus laine complètement par hasard… Et le petit a eu son pyjama ! Oui pour mes garçons je peux me lâcher  en imprimés Jack le pirate ou et Star Wars mais soyons honnêtes, si je ne m’interdit pas de craquer sur un imprimé licorne arc-en-ciel, en ce qui concerne ma garde-robe j’ai des goûts très classiques. Alors forcément la série de dessins de Rébécca sur la chemise blanche ne pouvait que me parler.

Le basique

Le modèle présenté ici est une chemise Albane simplifiée :

  • Une seule poche poitrine simple
  • Pas de col (juste le pied de col)
  • Le tissu est un tencel blanc Little fabrics. Certes ce tissu n’est pas donné (quoique le prix à bien baissé depuis mon achat) mais il est d’une très belle qualité. Facile à coudre, après de nombreux lavages il est toujours impeccable. Il répond donc entièrement aux critères d’exigence que l’on attend d’un vêtement destiné à être porté très souvent.

NB : Le tencel est une fibre naturelle constituée à partir de fibres de bois et d’un solvant recyclable. C’est une matière incroyablement douce, au tombé souple et laisse la peau respirer. J’ai glané quelques infos ici, ou encore si cela vous intéresse.

Inspirations

Dans les prochains articles « back to basics » je vous proposerai les pièces mises en scènes dans différentes tenues. Ici (parce que j’ai fait les photos alors que l’idée de cette série n’en était encore qu’à ses prémices) je me permets simplement de partager (avec son accord) les dessins de Rébécca.

En ce qui me concerne (et pour cette fois vous allez être obligé(e)s de faire un effort d’imagination), cette chemise je la porte :

  • Comme sur les photos, manches retroussées + short en jean (vous l’aviez d’ailleurs aperçue dans l’article sur le maillot Molitor)
  • Avec un jean slim classique, des sandales à talons et des bijoux colorés.
  • Un chino beige ou kaki et une paire de baskets blanches aussi, type Stan Smith ou converses.
  • Un slim blanc, une ceinture camel et des bijoux dorés pour un look chic soirée d’été.

« est-ce que ça m’irait à moi » ? :
  • Côté chemise, je suis d’avis (et ça n’engage que moi) que bien choisie c’est une pièce qui va à toutes les morphologies : Elle structure la silhouette et met en valeur la féminité grâce au décolleté (généreux ou non) créé par le boutonnage (ou déboutonnage en fait). Si le cintrage d’Albane vous fait peur, la chemise Hedwige de République du chiffon possède plus d’ampleur par exemple.
  • Côté matière, on peut jouer la transparence avec un plumetis ou un twill léger, miser sur la douceur et la légèreté avec le tencel, opter pour la fluidité avec une viscose, la féminité avec une dentelle, la fraîcheur avec un lin/viscose ou un lin/tencel, ou encore choisir une version classique coton ou un twill plus épais.
  • Si l’uni n’est pas ce que vous préférez, la chemise blanche se prête aussi très bien aux étoffes texturées et/ou brodées telles le plumetis, la broderie anglaise ou même le crêpe de viscose.
  • Portée manches retroussées, avec des bracelets ou une jolie manchette, elle perd son côté « guindé » ou strict pour un style casual.
  • Le blanc ça illumine, ça fait ressortir le bronzage ou les joues roses (même si, je vous le concède, le jour où on porte sa chemise blanche on va éviter le plat de spaghettis bolo et le crumble fruits rouges).

NB :  Il y a 2 mois, Artesane a annoncé sur son compte Instagram le tournage d’un cours de dessin de mode avec Rébécca pour professeur. Autant vous dire que j’ai hâte hâte hâte qu’il sorte pour travailler mon déplorable coup de crayon et coucher sur le papier toutes mes idées !

Joli détail

Pour réussir vos ourlets arrondis c’est toujours ici.

Le prochain « back to basics » sera consacré à un autre classique : La marinière. Mais en attendant je suis curieuse : La chemise blanche c’est aussi un incontournable de votre dressing ? Vous la portez comment ?

 

22 réflexions sur “Back to basics #1

  1. Pascale dit :

    Ta chemise blanche est effectivement un joli basic indispensable. La tienne est très réussie et j’aime beaucoup les détails et les belles finitions. Les croquis que tu as postės sont splendides. Merci pour les infos sur le teckel. Très intéressant.

    J'aime

  2. sylvienoel75orangefr dit :

    Magnifique et super les looks chemise blanche.
    Le tissu est très beau et donne un style à ce basique. J’aime beaucoup le col, enfin juste le pied de col.

    J'aime

  3. Stéphanie dit :

    Super article! !!! Hâte de lire les suivants de la série!
    En ce qui me concerne, je n’ai aucune chemise blanche car pendant très longtemps, j’ai entendu que le blanc ne mallait pas! Je vais tenter à nouveau car j adore ta chemise et tu m’as convaincue 😆

    J'aime

  4. Mathilde ... au fil des heures dit :

    La chemise blanche, tu as raison, c’est un super bon basique !!!! Sauf pour le jour des spaghettis aux tomates, mais ce jour-là, rien ne peut être épargné !!! 😉 !!! Elle est vraiment super sympa celle-ci avec sa poche tout simple et son pied de col !!! C’est top aussi d’avoir plusieurs variations sur le même thème !!! Donc bravo, elle est très réussie !!!

    J'aime

  5. CaroAB dit :

    Trés intéressant ton article ! Merci pour tes liens sur le Tencel, j’en ai déjà acheté sans savoir tout ça et effectivement c’est donc un tissu à utiliser… J’en ai marre des tissus synthétique qui ne laisse pas la peau respirer…
    Tu as raison la chemise blanche est un excellent basique que je n’ai encore jamais cousu pour ma part. La tienne est superbe !J’ai hate de voir ta marinière, autre basique indispensable !

    J'aime

  6. Mérové dit :

    La chemise blanche ou noire ,le tee shirt blanc ou noir autant de classiques indémodables qui font toujours un effet boeuf sur un imprimé …mais moi ce que j’aime c’est décliner un patron en plusieurs versions sans faire un copier coller dans une autre couleur ,j’aime optimiser mes achats et là Albane est bien optimiser manque une version sans manches 😉😉😉je dis ça je dis rien!
    Pour ma part c’est Suzon qui a eue l’honneur d’être décliner, imaginer autrement :il y a eue la Suzon classique sans manche en plumeti noir ,une avec manche en crepon kaki avec customisation d’autocllants de l’armée, et pis récemment il y a eu la version debardeur selon le tuto « au nom d’une couture » .Toutes ces possibilités pour un seul patron me font définitivement craquer, alors oui c’est fort possible qu’Albane arrive dans ma to do list….je suis faible…Faible😳😤

    J'aime

  7. Sonietchka dit :

    Une très jolie chemise. La réflexion sur les basiques est intéressante. Je n’ai jamais eu de chemise blanche que j’ai souvent jugée trop classe, trop ou trop stricte pour moi. Mais cet article et les croquis associés me donnent à réfléchir. Merci.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.