J’peux pas j’ai piscine

« Je t’assure je serais bien passée goûter tes derniers essais de pâtisserie vegano-moléculaire mais mercredi j’peux pas j’ai piscine »… Ouaip… et mon maillot c’est moi qui l’ai fait !

Il y a quelques semaines, Rebecca de l’Atelier Sur le fil  – la reine de la petite culotte et de la chaussure (oui j’avoue dit comme ça fait un peu étrange) – m’a gentiment proposé de tester son nouveau patron : Le maillot de bain Molitor.

Dans les vestiaires

Je vous refais le film ? Alors j’ai reçu le message de Rebecca sur Instagram et derrière mon cerveau s’est mis en mode essorage 3000 tours/minute :

« Oh cool un test, j’adore ! Hiiiii je suis trop contente. Ah oui mais c’est un maillot de bain j’ai jamais cousu ça… Non mais un maillot de bain quoi, même pas en rêve je me mets en maillot sur le blog… Mais c’est quand même chouette… Et Molitor c’est une piscine un peu mythique non ? C’est classe… Mais c’est un maillot… Mais c’est classe… Mais c’est un maillot… Mais… »

Heureusement que mon téléphone ne comprend ni caméra espion ni amplificateur sonore (cf. cris et danse de la joie dans mon salon avec plongeon sur canapé intégré).

Quelques minutes plus tard (un semblant de self-control retrouvé) : « Bonjour Rebecca, merci pour ta confiance et ta proposition, j’accepte avec plaisir de participer au test de Molitor. A très vite. Perrine »…

Se jeter à l’eau…

Je vous avoue que si la nouveauté technique était stimulante, l’idée de présenter un maillot de bain sur le blog m’a travaillée tout au long du test. Et puis j’ai eu à cœur de faire honneur au travail de Rebecca… et je me suis jetée à l’eau…

  • Molitor est un maillot une-pièce noué dans le cou et descendant assez bas sur les hanches pour un petit côté rétro rappelant les heures de gloire de la célèbre piscine (qui a d’ailleurs vu défiler les premiers bikinis).

NB : Si la coupe basse sur les hanches n’est pas ce que vous préférez, des repères sur le patron ainsi que des explications complémentaires pour l’échancrer sont inclus dans le fichier PDF.

  • La ligne est ajustée au niveau de la taille, les épaules bien dégagées et le dos nu, pour mettre en valeur les formes féminines.

La première version classique :

  • J’ai choisi 0,80m de tissu pour maillot de bain bleu Mondial Tissus.
  • J’ai utilisé le « kit maillot de bain » en vente sur le site de l’Atelier sur le fil » comprenant le biais élastique pré-plié blanc, de la doublure et de la bande silicone pour le maintien de la poitrine.
  • Je n’ai pas pu m’empêcher de broder une petite chose dessus.

NB : J’avais posé la question de la compatibilité maillot/broderie à ma prof de broderie préférée. C’est donc tout à fait possible de broder un maillot de bain en prenant les mêmes précautions que pour broder du jersey.

La deuxième version plus « balade au bord de la mer » :

  • J’ai utilisé un tissu type lycra rayé marine et blanc trouvé aux Tissus d’Inès à Troyes. J’ai entièrement doublé le maillot avec le même tissu pour éviter une éventuelle transparence une fois le maillot mouillé.
  • Le biais élastique pré-plié blanc et argent ainsi que le fil à coudre argenté viennent de chez France Duval Stalla. Seule la partie extérieure étant en lurex, le port du maillot n’est pas désagréable. En revanche ce biais étant plus « souple » que celui du kit maillot la tenue au niveau du cou est moins ferme et de fait la poitrine un peu moins soutenue.

Aucune mauvaise surprise en termes de taille en suivant le tableau des mesures. Dans le commerce je prends toujours mes maillots une taille au-dessus de la mienne. Inutile de le faire pour coudre Molitor.

mouiller le maillot

Pour réaliser Molitor  :

  • Une machine tout à fait classique convient parfaitement (vous savez que je couds avec un modèle entrée de gamme de chez Singer) puisque le maillot comme la pose du biais se font avec un point zig-zag. La longueur et la largeur du point sont indiquées dans le livret explicatif à chaque étape !
  • Le pas à pas texte + photos montre très clairement comment poser le biais élastique pré-plié. Une découverte (voire même une révélation) pour moi. Vous verrez, un minimum d’efforts pour un maxi effet. Il faut juste faire attention à bien étendre son élastique de façon régulière.
  • La pose du gousset à l’entrejambe est très intuitive mais une vidéo-tuto est toutefois accessible en lien dans le fichier PDF.

Molitor est donc une expérience couture très gratifiante. A la découverte technique s’ajoute le plaisir de créer une pièce originale, parfaitement adaptée à nos mensurations, et qui en plus nous épargne la lumière peu flatteuse des cabines d’essayage (ainsi que la vendeuse qui nous assure que si si « le trikini imprimé couché de soleil hawaïen » nous va super bien).

Un joli plongeon

Même si ce projet n’était pas prévu dans ma capsule 2017, ce patron y a tout à fait sa place. Il s’intègre parfaitement dans le projet de Clo de se créer une garde-robe complète et durable, d’autant que je suis complètement fan de la coupe rétro-moderne de ce maillot qui réhabilite (enfin) le une-pièce.

31 réflexions sur “J’peux pas j’ai piscine

  1. onsundaymornings dit :

    Ca valait le coup de se jeter à l’eau ! De mon côté, ca fait déjà deux ans que j’ai envie de coudre un maillot de bain mais je n’ai toujours pas sauté le pas …

    J'aime

  2. stéphanie dit :

    bravo!!!! quelles magnifiques découvertes grâce à toi à chaques articles et j’adore ce que tu couds à chaque fois! on ne t’arrête plus et tant mieux pour nous. Tes deux maillots de bain sont juste splendides !

    J'aime

  3. Mathilde ... au fil des heures dit :

    Il est canon, je veux dire, ils sont canons, ces deux maillots de bain !!! C’est une super couture et tu as vraiment assuré !!! Pour la couture et la pose, c’est top !!! Et puis bravo pour la broderie sur maillot de bain, je n’y aurai pas pensé, mais cette idée est géniale !!! Et j’espère que la vendeuse « trikini-coucher de soleil hawaïen » ne t’as pas trop traumatisée !!!

    J'aime

  4. Viviane dit :

    Et bà il fallait juste lire ton article et j’avais toutes les réponses à mes questions! Cela me donne vraiment envie de faire l’expérience du maillot fait maison, c’est la classe quand même, faire son maillot! Merci beaucoup pour ton aide, tes 2 maillots sont canons! Tu es parée pour l’été 🌞

    J'aime

  5. latelier.alicia dit :

    Alors le bleu brodé je suis complètement jalouse il est trop canon.
    Je suis également en plein test de maillot et j’avais une trouille de coudre cette matière puis finalement ça vaut le coup de s’y mettre …. Je t’en dis pas plus … 🙂 VIVEMENT LE RETOUR DU SOLEILLLLLLL bises et tu es sublime avec tes Molitors!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.